fbpx

Fin du confinement : quelles mesures pour le tourisme et visions des Français sur l’après-confinement ?

Publié par Charline le

Fin du confinement reportée au 11 mai – C’est officiel… Emmanuel MACRON l’a annoncé ce lundi, le confinement est prolongé jusqu’au lundi 11 mai prochain. Une catastrophe pour le secteur du tourisme et de la restauration. M. le Président en a conscience et a affirmé que des mesures spécifiques vont être mises en place pour ces secteurs prioritairement. Et les Français ? Comment imaginent-ils les vacances pour l’après-confinement ?

Des annulations de charges possibles

“Les annulations de charges vont être possibles”, a annoncé le gouvernement. Les secteurs du tourisme et de la restauration seront prioritaires pour en bénéficier. Dès cette semaine, des discussions vont être engagées pour déterminer les besoins. Il est d’ores et déjà annoncé que si aucun chiffre d’affaires n’est retrouvé, le report des charges pourra éventuellement se transformer en annulation.

En effet, les cafés, restaurants et hôtels resteront fermés au-delà du 11 mai… C’est certainement la raison pour laquelle ils pourront bénéficier d’un dispositif spécial.

Un comité interministériel se tiendra courant mai pour annoncer les mesures de reprise et de relance du secteur. 

fin de confinement

Des mesures d’hygiène renforcées dès la fin du confinement

Dès le déconfinement, l’ensemble des établissements devront présenter les meilleures conditions sanitaires possibles.

Il faudra rassurer la clientèle et pour cela ces conditions sont indispensables. Campings.com a déjà pris les devants. L’enseigne a déjà lancé une charte encourageant l’hôtellerie de plein air à s’engager pour assurer la protection de leurs clients. Cette charte définit 14 règles relatives à l’hygiène, la prévention et la protection. Elle est nommée Campings Clean Care+. Elle prévoit, entre autres, le renforcement de la désinfection des lieux communs, des marquages au sol pour assurer les distances de sécurité dans les espaces d’attente et la mise en quarantaine systématique de tout employé présentant des symptômes du Covid-19.

Les festivals sont interdits jusqu’à la mi-juillet et les frontières internationales sont fermées jusqu’à nouvel ordre. Alors, les Français pourront-ils vraiment profiter de leurs vacances cet été ? De nombreuses questions se posent. Les vacances pourraient potentiellement être limitées à un rayon géographique, afin de limiter les risques de contagion entre régions. 

Quelles est la vision des Français sur la fin du confinement ?

API & You a publié il y a quelques jours une étude nationale sur les perspectives de consommation après confinement. Les résultats qui ressortent de ce sondage :

  • près de 70 % des répondants indiquent vouloir partir plus souvent à la mer.
  • plus de 64 % des consommateurs interrogés pensent pouvoir partir en week-end à partir de la mi-juin
  • plus de 38 % émettent le souhait de partir dès la Toussaint

Concernant la sortie du confinement, plus de 55 % des personnes interrogés pensent marquer le coup en partant en week-end à moins de 250 km de leur domicile contre 32 % à plus de 250 km et 12 % à l’étranger.

Concernant les personnes qui envisagent de partir en week-end pour marquer la fin du confinement, 40 % d’entre elles prévoient un budget de 200 à 500 €, contre 24 % souhaitant allouer plus de 500 € par personne pour cette escale.

Quand et comment les français vont-ils choisir leurs destinations ?

Cette étude confirme que c’est la fin du confinement qui marquera le coup d’envoi des réservations (pour 35 % des consommateurs interrogés).

43 % des personnes indiquent vouloir soutenir la France et l’économie locale suite à cette crise sanitaire.

Les 3 critères décisifs pour le choix d’établissements qui ressortent de cette étude sont les suivants :

  1. politique d’annulation
  2. hygiène
  3. réservation en direct

Plus de 25 % des répondants indiquent qu’ils seront sensibles aux offres promotionnelles à la fin du confinement.

Pour la préparation d’une sortie au restaurant ou week-end, 63.22 % des consommateurs indiquent se renseigner sur internet et les moteurs de recherche.

Une bonne raison d'anticiper la reprise en travaillant votre référencement naturel.

Dans l’attente du redémarrage de l’activité, découvrez quelques idées pour communiquer pendant cette période de crise dans le précédent article.

Catégories : Actus Tourisme

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *